Présentation de Prisme Limousin

Prisme Limousin  est un GIP - Groupement d’Intérêt Public -  mis en place depuis le 20 décembre 2005 par l'Etat, la Région Aquitaine Limousin Poitou Charentes et les acteurs  de la formation professionnelle  (l’ensemble des partenaires sociaux, Pôle emploi, les chambres consulaires, le CRIJ, l’Université) pour développer un lieu ressources sur les thèmes formation et emploi s’adressant aux relais et technicien mais aussi informer et sensibiliser les habitants du territoire sur les voies d’accès à la formation et à l'emploi. 

Prisme Limousin est membre de l’association inter régionale du réseau des Carif Oref (RCO).

Financé de façon paritaire par l’Etat et la Région et  avec l’appui du FSE sur certaines actions de la Cité, Prisme agit pour la sécurisation des parcours professionnels, en constituant et faisant évoluer les ressources d’informations et en les diffusant en direction des acteurs locaux, des  réseaux d'information, d'orientation, de conseil et d'insertion, et des  organismes spécialisés. ces missions s’inscrivent directement dans le cadre du SPRO - Service public régional de l'orientation. 

 

1 - Observatoire

Les travaux de l’équipe de Prisme Limousin dans la fonction centre de ressources ont pour objectif d’une part, au titre de l’observatoire de faciliter le  repérage des besoins en compétences et à l'analyse de la relation formation-emploi dans l’ensemble du territoire Limousin à partir de méthodes et d’outils adaptés intégrant les notions de prospective.

Les tableaux de bord thématiques (égalité mixité par exemple) ou la connaissance des secteurs et des territoires permet de mettre à disposition un site spécifique « métiers et territoires » (mettre le lien…. ) qui s’adresse aux acteurs socio-économiques (organisations professionnelles, consulaires et syndicales, territoires, maisons de l’emploi…), aux financeurs (Etat, Région, OPCA, Pôle emploi) et prescripteurs de formations.

2 - Information sur la formation tout au long de la vie

D’autre part, Prisme Limousin assure la constitution et l’évolution des bases d’information et  la diffusion des outils centrés sur l'offre de formation professionnelle initiale et continue (seformerenlimousin.fr), avec une volonté de qualité de l’information transmise et donc un objectif de fiabilité mais aussi d’exhaustivité.

3 - Professionnalisation, animation et ressources d’information

Ses missions sont aussi celle d’animation et de coordination de l’action en matière de lutte contre l’illettrisme avec un site particulier réservé aux formateurs et aux apprenants (site I-fil),

La coordination et la professionnalisation des acteurs de la VAE, la mise en place d’un large programme de professionnalisation en réponse aux besoins exprimes tout au long de l’année par les différents acteurs du territoire,

Son expertise en matière de sécurisation des parcours est également mise en œuvre au travers d’un outil le GPS (guide des parcours professionnels sécurisé) mettant en mouvement une information technique et juridique sur l’ensemble des politiques en matière d’emploi et de formation (initiale et continue).

La gestion d’un centre de documentation sur l’ensemble des problématiques permet aussi de disposer d’une information large allant des rh à l’illettrisme en passant par la mise à disposition d’outils et jeux pédagogiques vient compléter l’offre de service du centre de ressources.

4 - Information du public sur les métiers, appui à l’orientation et à l’évolution professionnelle

La spécificité de Prisme Limousin est de porter également une mission d’information en direction du grand public.

Il  s’agit de la Cité des métiers de Limoges et du Limousin qui assure aussi l’animation de 4 centres associés (Aubusson, Guéret, la Souterraine et Brive).

Cette mission d’accueil du grand public développe en partenariat large une compétence d’orientation et d’appui à l’évolution professionnelle, d’information sur les métiers, l'accès à l'emploi et les formations.

Des outils d’animation et d’information ont été mis en place (expos métierscinémamétiers, ...).

Le GIP - Groupement d’Intérêt Public : depuis quand existe-t-il et comment est-il organisé ?

Le GIP est créé par l’assemblée générale constitutive réunie le 20 décembre 2005.

Il est financé dans le cadre du Contrat de Plan signé entre l’ETAT et la REGION.

Il a commencé à fonctionner depuis le 1 janvier 2006, l’équipe est constituée de 16 personnes. Téléchargez l'organigramme.

Le fonctionnement du GIP s’appuie sur :

  • une assemblée générale,
  • un conseil d’administration,
  • un Président,
  • une équipe opérationnelle.

 

Les membres du GIP sont structurés en trois collèges :

  1. Collège des  représentants de l’Etat et de la Région
     
  2. Collège des Partenaires sociaux : la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises – CG PME-, l’Union Professionnelle Artisanale – UPA-, le Mouvement des Entreprises de France –MEDEF-
    la Confédération Générale du Travail – CGT, la Confédération Française Démocratique du Travail –CFDT-, la Confédération Générale Force Ouvrière –CGT - FO, la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens – CFTC, la Confédération Française de l’Encadrement – CFE CGC-
     
  3. Collège des Partenaires : Le Directeur Régional de Pôle Emploi, le Président de l’Université de Limoges, le Président du CRIJ, le Président de la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat, le président de la Chambre de commerce et d’Industrie régionale, le Président de la Chambre régionale d’agriculture

 

Le rôle de l'assemblée générale est :

  • d'adopter le programme d’activité et le budget annuels
  • d'approuver les comptes
  • d'approuver toute modification de la convention constitutive

 

Le rôle du Conseil d'Administration est :

  • de délibérer sur les propositions précises sur le programme d’activité,
  • de fixer les évolutions d’ensemble tant sur un plan budgétaire que sur le plan de l’organisation de l’équipe opérationnelle,
  • de valider l’ensemble des modes de fonctionnement du groupement et en particulier sur tout ce qui concerne la gestion du personnel du groupement.

Il détermine la composition des comités d’experts et groupes de travail thématiques facilitant la conduite des projets confiés au groupement.

Il rend compte à l’assemblée générale de sa gestion annuelle.

Le prédisent du Conseil d’administration du GIP est  soit le Préfet de région soit le Président du Conseil régional et cela en alternance.
Actuellement, monsieur le Préfet de région  assure le rôle de Président.
 

Haut